Radioactive

De ses premiers pas à l’académie des sciences de Paris à sa mort durant l’été 1934, en passant par sa vie avec Pierre Curie, la réalisatrice de The Voices nous propose de suivre le destin de l’une des physiciennes les plus reconnues du XXe siècle : Maria Sklodowska Curie. Femme d’exception, la figure de Marie Curie ne soulève malheureusement qu’une interrogation après la séance : … Continuer de lire Radioactive

Unbelievable

« Basée sur des faits réels auxquels personne n’a cru». La phrase d’accroche de la série tombe sous le sens, Unbelivebale s’intéressant à un personnage coupable d’être victime. Jeune femme de 18 ans, Marie Adler vit en marge de la bonne société depuis déjà longtemps. Passant d’une famille d’accueil à une autre depuis sa plus tendre enfance, elle trouve enfin un semblant de stabilité dans … Continuer de lire Unbelievable

Why don’t you play in Hell ?

Agité de la caméra, Sono Sion peine à trouver sa place dans les circuits français. La sortie en salles de Guilty of Romance durant l’été 2012, récit d’une amitié féminine tordue, était un pas en avant. Mais c’est celle de The Land of Hope l’année suivante, drame post-Fukushima très sobre, qui permit de le faire connaître. Toujours en 2013, HK Vidéo nous gratifiait du superbe coffret DVD/Blu-Ray dédié à Love … Continuer de lire Why don’t you play in Hell ?

Ran

Vingt-septième film d’Akira Kurosawa, Ran est, à sa sortie, le film le plus coûteux de l’histoire du cinéma japonais. Le tournage débute en  1984 et dure un peu plus de neuf mois afin de répondre aux exigences du cinéaste. Avec cette adaptation du Roi Lear, il transpose pour la seconde fois à l’écran une œuvre de William Shakespeare, après Le Château de l’araignée (1957) tiré de Macbeth. Ran est réalisé six … Continuer de lire Ran

Knight of Cups

Commençons par ce qui ne va pas afin d’évacuer de ce texte, les aspérités bien visibles qui ternirent un peu la réception de Knight of Cups à sa sortie. Terrence Malick pèche par conformisme esthétique, il use et abuse des travellings au steadicam maintes fois employé dans The Tree of Life, se gorge de voix off ou de conversations désynchronisées afin de renforcer le mysticisme sous-jacent … Continuer de lire Knight of Cups

Dolemite is my name

L’histoire vraie de Rudy Ray Moore, alias Dolemite, personnage le plus queutard et grande gueule de la Blaxploitation. Un tel sujet ne souffrant pas la demi-mesure, on se disait que c’était quitte ou double pour ce bon vieil Eddie Murphy, dont la dernière grande prestation remonte à…quand, au fait ? L’air de rien, cela fait bientôt 20 ans qu’on espère le voir revenir avec un … Continuer de lire Dolemite is my name

Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l’Anneau

Qu’une entreprise à la fabrication aussi complexe et bruyante que Le Seigneur des Anneaux ait pu donner lieu à tant de silences, à peine troublés par ses morceaux de bravoure, relève de l’exception. Considérant la foule de regards éperdus, en quête de soutien ou en signe de fraternité qui le parcourent, se laisser bercer aujourd’hui par la coyance absolue en l’univers qu’il bâtit a quelque chose … Continuer de lire Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l’Anneau

Under The Skin

Troublant périple que cette œuvre de science-fiction iconoclaste qui laissait présager, dans sa scène d’ouverture et sa bande-annonce, un film aux dimensions kubrickiennes. Finalement, Jonathan Glazer parvient à signer un long-métrage très personnel, tant par ses expérimentations scénaristiques et esthétiques que par ses exigences filmiques, complètement à contre-courant des grosses machines à standard sur fond vert. Under the Skin interroge le corps féminin, objet iconique … Continuer de lire Under The Skin

The Duke of Burgundy

Le premier mystère de cette œuvre habitée est son titre. En effet, il ne donne aucun élément au novice qui pense sans doute à la Bourgogne ainsi qu’à son célèbre duché, or l’explication vient du milieu scientifique où évoluent les personnages : le Duke éponyme est une espèce de papillon que l’on trouve dans les forêts d’Europe. Le réalisateur Peter Strickland voulait un titre masculin … Continuer de lire The Duke of Burgundy

Cosmopolis x Maps to the Stars

Dans cette boîte hermétique, flottant inlassablement au fil des rues parmi les embouteillages, Erick Parker (Robert Pattinson) souhaite se rendre chez le coiffeur. Le lieu comme le temps sont pour lui des abstractions. Le jeune homme n’a aucune emprise sur le réel, pourtant il le modèle selon ses caprices. Ses servants (docteurs, gardes du corps, assistants…) lui rendent compte des affres du quotidien, cet espace … Continuer de lire Cosmopolis x Maps to the Stars