Mank

De Fincher en Fincher, d’Hollywood à Hollywood Hôtel Biltmore, 1942. L’Oscar du meilleur scénario est décerné à Herman Mankiewicz et Orson Welles pour Citizen Kane. En l’absence des deux intéressés, c’est le président de la RKO George Schaefer qui reçoit le prix. Cette courte scène, placée dans les dernières minutes de Mank, est l’incarnation achevée d’une collaboration difficile entre deux personnalités hollywoodiennes marginales mais notables : … Continuer de lire Mank

Sur le chemin de la rédemption

Dès l’ouverture silencieuse, long travelling avant en contre-plongée, le spectateur est amené, en même temps que le soleil se lève, à s’approcher de la First Reformed Church puis à pénétrer à l’intérieur du bâtiment et, enfin, dans l’intimité du protagoniste, le pasteur Ernst Toller. Magnifiquement interprété par Ethan Hawke, l’homme nous dévoile ses doutes, ses souffrances, au fil d’un journal intime qu’il s’impose de rédiger … Continuer de lire Sur le chemin de la rédemption